LA QUÊTE DE L’EQUILIBRE

Qui n’a pas rêvé d’avoir une vie “parfaite” ? Une vie où vous avez votre place et où tous les autres domaines de votre vie sont parfaitement harmonisés ? C’est souvent le discours / désir des femmes que j’accompagne en coaching : vous aspirez à une vie plus simple, sans aspérité, où chaque tâche pourrait faire l’objet d’une photo d’Instagram à 1000 likes.
Alors je vais être honnête : cette perfection n’existe pas ! Je vous propose en revanche de me suivre dans une autre quête, celle qui vous mènera vers la sérénité et de la joie : la quête de l’équilibre.

Un équilibre dans lequel toutes les sphères de votre vie qui vous importent sont prioritaires sur toutes les autres. Rien ne sert d’essayer de jongler entre le travail, les enfants, la maison, les ami.e.s, la vie sociale, le sport si vous n’en appréciez aucun moment. On ne peut pas être partout et encore moins, être parfaite partout.

Je vous propose de faire un exercice : fermez les yeux et visualisez les domaines prioritaires pour vous en ce moment. Être présente pour vos enfants ? Prendre du temps pour vous ? Monter les échelons au travail ?
En déterminant ce qui est important pour vous, vous arriverez à vous focaliser dessus et à ne plus essayer d’être partout à la fois (oui, parce que c’est impossible !). Donnez vous le droit de ralentir et surtout, de mettre des domaines en recul. Cela peut être pour un temps défini, pour laisser l’espace à ce qui vous fait vibrer en ce moment. Vos besoins/envies ne sont sans doute pas les mêmes aujourd’hui qu’elles l’ont été il y a quelques mois et qu’elles le seront dans plusieurs mois.
En étant présente sur les domaines que vous avez identifiés, vous le serez pleinement et vous arriverez à vos objectifs. Cocher toutes les cases, c’est être à la recherche de la perfection et vous le savez au fond de vous, ça n’existe pas !

Pour un équilibre de vie aligné, il faut faire une meilleure connaissance de vous (de nos zones d’ombre), sur ce que vous voulez, sur ce qui est important, pour savoir dire non aux choses secondaires (ou bien les déléguer !).

Si vous ressentez que vous êtes bloquée dans cette situation, et ce serait bien normal (on ne nous a pas appris à prendre cette direction), inscrivez-vous au Mama Gang. On commence l’aventure le 17 mars ! Vous pourrez expérimenter à mes côtés des outils simples et puissants pour vous mettre sur le chemin d’un meilleur équilibre dans les différentes sphères de votre vie.

POURQUOI JE N’Y ARRIVE PAS ?

Dans mon coaching pour les entrepreneures que j’ai appelé « Mamapreneure », on me demande souvent avec fatalité “Mais pourquoi mon activité ne marche pas comme je le veux ?” et je vous accompagne pour que vous puissiez trouver la réponse en vous. Nous n’évoquons pas la conjoncture ou des raisons extérieures, mais je vous invite à chercher en vous-même la réponse #souveraineté #responsabilisation.
Vous êtes-vous connectées à vous ? A ce que vous avez vraiment envie pour votre activité ? A vos objectifs (précis) ? A ce que cela va vous apporter et apporter aux autres ? Je vous invite à fermer les yeux et à vous connecter à votre cœur pour (re)définir vos intentions, les visualiser et les demander à l’univers. Visualisez-vous en pleine activité : comment vous sentez-vous ? ou plutôt : « Qu’est ce que votre version de vous (celle qui a atteint ses objectifs) est en train de ressentir ? » Prenez un peu de temps pour observer ce que cela fait vibrer en vous.
Une fois que vos objectifs sont posés et que vous avez cette connexion, laissez le « comment » aux mains de l’Univers ! Oui, vous avez bien lu, c’est le moment de vous connecter à une vibration plus haute et à demander à l’univers ce que vous souhaitez pour votre activité et à lâcher prise sur la manière dont les choses vont se dérouler. Vous pouvez bien-sûr ritualiser tout cela en allumant une bougie par exemple. C’est vous qui voyez. Parlez depuis votre coeur.

Une fois que les choses sont posées : en avant ! On passe à l’action ! Car oui, si être patiente est une grande qualité, cela ne veut pas dire qu’il faut rester dans l’inaction. Pour pouvoir attirer les choses positives que vous voulez voir dans votre activité, il faut se mettre en ordre de marche. Pour commencer, par quelles plus petites tâches pouvez-vous découper votre objectif ? Je vous conseille de partir de petit, pour arriver à grand ! Chaque action vous rapprochera de votre objectif final.

Last but not least, je vous conseille évidemment de vous faire accompagner en coaching. Est-ce que vous connaissez l’adage “seule on va plus vite, ensemble on va plus loin” ? Je vous assure que cela se vérifie.
Le coaching peut vous aider à redéfinir vos intentions, à poser à plat vos tâches à accomplir, à vous aider à vous mettre dans l’action et à gagner du temps. Dans mon coaching individuel Mamapreneure, j’aide chacune de mes coachées à reprendre le pouvoir sur leurs activités et à ne plus subir les événements décidés par les autres pour elles. C’est VOTRE activité, c’est à VOUS de la définir, de poser les limites et les envies. C’est VOTRE chemin.

Je vous guide également à vous défaire du regard des autres, de vos croyances / émotions limitantes qui sont également un frein puissant à votre expansion.

Vous l’aurez compris, 3 mots-clés pour développer votre activité : Coeur, Univers, Coaching.
Pour en savoir plus sur mon coaching Mamapreneure, cliquez ici !

Avec tout mon amour,
Julia

MERE MAIS PAS QUE !

Depuis que vous êtes devenue mère, vous ne connaissez plus que cette facette de votre être : toutes vos actions sont principalement dédiées à vos enfants. Si on naît en tant que mère lorsque qu’on accouche (avez-vous lu mon article sur la matrescence ?), on perd aussi un peu de nous-même. Parfois il est difficile de retrouver ces parties laissées en chemin… laissez-moi vous guider !

Il y a énormément d’injonctions (sociétales, patriarcales et même… entre femmes ! Oui, vous la voyez vous aussi cette « mère parfaite » sur Instagram ?!) à être “la bonne mère” : celle qui aime inconditionnellement bien-sûr mais par extension, celle qui s’oublie, qui fait passer ses enfants avant tout : avant elle-même, avant son couple, avant son plaisir, avant ses envies, avant qui elle est tout simplement… Vous vous reconnaissez ? Je sais bien que oui, je rencontre ce même profil très souvent dans mes coachings.

La société nous a tellement inculquées que pour être une bonne mère on doit s’oublier, que nous nous sommes tout simplement …oubliées. Si vous êtes en train de lire cet article, je vous honore d’être là, vous êtes sur le chemin pour vous reconnecter à vous-même. C’est un sujet pour lequel je milite activement depuis plusieurs années : ne culpabiliser pas à être vous. Vous avez mille facettes, vous êtes tantôt la mère aimante, tantôt l’amie, tantôt l’amante, tantôt la fille/la nièce/la cousine, tantôt la personne qui aime la céramique (remplacer par votre hobby ;)) ou celle qui danse toute la nuit en boite de nuit.
Vous êtes tout cela à la fois, et c’est toutes ces facettes qui forment votre personnalité et qui sont importantes à votre équilibre.

Comment pouvez-vous vous reconnecter à vous ? Tout simplement en vous priorisant (de quoi J’AI besoin ? De quoi J’AI envie ?), en investissant en vous (pourquoi ne pas vous inscrire à cette expérience mère-veilleuse (en ligne) de la Mama Tribe où nous visiterons ce sujet en profondeur ?- lien) et en vous accordant du temps.

Il est important que vous puissiez (re)trouver du plaisir dans ce que vous entreprenez pour vous : aller au cinéma, voir une expo, aller marcher en pleine nature, prendre une heure pour vous et aller au yoga, réserver un massage… Tout ce qui peut vous faire du bien et que vous appréciez (sans culpabiliser, c’est aussi important pour que le plaisir soit ressenti à sa juste valeur !) !

Pensez-vous que vous avez besoin de travailler sur ça ? Est-ce que vous avez l’impression de n’être qu’une mère depuis que votre bébé est là ? Je vous invite à me rejoindre dans mon accompagnement de la Mama Tribe : offrez-vous ce temps pour vous, pour vous reconnecter à votre essence. Nous travaillerons ensemble au sein d’une tribu bienveillante de mamans à ré-apprendre à n’être pas que mère, pour être plus sereine et alignée.

Vous méritez d’être vous 🙂
Avec tout mon amour,

LES RITUELS DE PURIFICATION

Est-ce que vous ressentez parfois l’envie de faire un petit reset ? De commencer votre journée ou un rendez-vous (visioconférence, cercle, appel téléphonique etc.) en étant vierge de toute tension ? Je vous propose de suivre quelques rituels de purification pour vous nettoyer énergétiquement.

Chaque matin, j’aime débuter ma journée en mettant en place un « rituel de bulle de protection » : asseyez-vous au bord de votre lit, fermez les yeux, et visualisez une magnifique bulle de protection autour de vous, qui soit enveloppante, scintillante et très solide. Elle vous accompagnera tout au long de votre journée pour mettre une barrière énergétique entre le monde qui vous entoure et vous-même. Essayez, c’est assez bluffant ! Je l’ai appris à mes filles qui adorent en créer une autour d’elle les jours où émotionnellement, c’est plus difficile de se confronter au monde extérieur.

J’aime également faire des rituels de fumigation pour purifier les lieux, par exemple après une visite à la maison, dans mon cabinet, ou même pourquoi pas, après une dispute ou une discussion animée à la maison. Cela va permettre de faire un gros nettoyage énergétique des pièces dans lesquelles je me trouve, et ainsi, de dégager les mauvaises énergies. 

Vous allez peut-être entendre parler du palo santo, ce bois sacré devenu à la mode en Europe depuis quelques années, mais que je ne vous recommanderai pas car les forêts d’où il provient sont mises à mal. Je vous propose de vous tourner vers des plantes que vous trouverez plus facilement dans votre jardin ou sur votre balcon : le thym ou le romarin. Vous pouvez d’ailleurs vous faire des bâtons de fumigation en nouant ces plantes séchées ensemble et en y ajoutant de jolies fleurs avec de belles propriétés.

Il y a également un encens que j’aime beaucoup, le Nag Champa, venu tout droit d’Inde et utilisé dans les temples pour méditer et purifier les lieux. Il sent divinement bon et appelle au calme intérieur.
Faîtes brûler votre bâton ou encens, fermez les yeux, connectez-vous à votre énergie et passez dans la pièce que vous souhaitez purifier. Vous pouvez insister dans les coins. J’aime écouter une musique inspirante pendant ces moments, cela rajoute un côté doux à ce rituel. Avez-vous déjà testé ?

Après une journée difficile émotionnellement ou énergétiquement, vous pouvez activer mon rituel de purification préféré : celui de l’eau ! Comme on se lave pour être propre corporellement, je vous propose de vous laver énergétiquement et émotionnellement. Sous la douche, faites couler l’eau tiède sur vous. Fermez les yeux. Imaginez que cette eau lave et emporte avec elle tout ce qui a été difficile dans la journée : les émotions, les pensées, les situations. Vous pouvez même imaginer une eau scintillante (j’imagine une eau pailletée, car j’adoooore les paillettes !) qui vous enveloppe et vous nettoie de tout ce qui vous a déplu aujourd’hui. J’aime finir les journées un peu difficiles comme cela. Je me sens ensuite neuve, mes émotions et problèmes de la journée emportées. Je peux alors me préparer pour aller dormir en toute sérénité !

Avez-vous des rituels de purification différents ? Si vous ne les connaissiez pas, lesquels pensez-vous adopter ?

CONNAISSEZ-VOUS LES ORACLES ?

Si je vous parle souvent d’EFT, de tambour chamanique ou encore de coaching, c’est qu’il y a un point commun : je suis passionnée par le travail énergétique et la puissance de résonance que cela peut avoir en nous, pour nous connecter à des prises de conscience fortes. J’adore lire des livres de développement personnel (même si parfois je sature parce que j’en ai lu des toooooonnes ! ah!) ou avoir des outils qui me permettent de mieux me connaître. Il y a un outil que j’affectionne tout particulièrement et que j’utilise près d’une dizaine d’années et qui me tient particulièrement à coeur parce qu’elle résonne fort en moi tant sa justesse est troublante : LES ORACLES.

Connaissez-vous les oracles, ces cartes illustrées qui nous délivrent des messages ? Différent du tarot de Marseille, l’oracle permet de nous aider à trouver notre chemin, en nous connectant avec notre intuition ! J’adore ces “jeux” de cartes atypiques qu’on peut interroger à l’infini en suivant notre petite voie intérieure. Et vous savez quoi ? La carte tirée tombe toujours juste et résonne fort fort, ou alors, vous fait réfléchir sur un point que vous ne voulez ou vouliez peut-être pas voir.

Il y en a de plusieurs types et de plusieurs thèmes. J’en un sur les Animaux Totem, les Anges, Les Guides (je vous mets les liens en bas de l’article) et deux nouveaux mais que j’attends encore un peu avant d’utiliser. Pour les choisir, faites confiance à votre intuition pour sélectionner celui qui sera juste pour vous. Allez vers celui qui vous appellera le plus ! Vous pouvez également guider votre recherche en ciblant un thème qui vous parle particulièrement en ce moment précis : est-ce la nature ? les déesses ? les animaux ?

Le but de l’oracle, c’est de lui poser une question pour que vous obteniez votre réponse. Pendant que vous mélangez les cartes, posez-vous la question pour laquelle vous souhaitez une guidance. Puis disposez-les cartes faces cachées devant vous et laissez votre main décider quelle carte prendre. Un message vous sera alors délivré, parfois très clairement, parfois de manière imagée. A vous de le transposer à votre être, à vos questions et à ce qu’il évoque en vous en ce moment. S’il n’évoque rien (et c’est possible, parfois !), je vous conseille de le relire, de vous endormir, peut-être même de laisser la carte en vue, et je suis certaine que dans les jours qui suivront vous aurez une vision beaucoup plus claire de ce à quoi il se référait !

Vous pouvez l’utiliser tout simplement à n’importe quel moment de la journée, ou bien vous créer un petit rituel de tirage d’oracle (évidemment, c’est ma version préférée !). Allumez quelques bougies, mettez de la musique, diffusez une huile essentielle de Néroli et disposez les cartes devant vous sur le sol, asseyez-vous confortablement et pensez fort au sujet pour lequel vous attendez une guidance. Profitez de ce moment rien qu’à vous.

Puissant outil d’intuition, l’oracle aide à avancer, à être guidée ou à faire une introspection. Ce que j’apprécie également dans cet outil, c’est qu’on peut l’utiliser de manière autonome. Bien entendu, au début, vous serez sans doute très attachée au petit livret fourni avec votre coffret, qui explique le sens de chaque carte, mais je suis sûre que vous vous en détacherez petit à petit.

Vous l’aurez compris, j’adore les oracles ! L’univers m’a d’ailleurs entendue et m’offre l’opportunité de contribuer au monde en créant mon propre oracle ! Ouiiiiiiiiiiiiii, rendez-vous au Printemps 2022 ! A l’heure où je vous écris, je suis en train de finaliser l’écriture du livret. Je vous en dis plus très bientôt et je vous invite sur mon compte Instagram et sur ma newsletter pour pouvoir avoir plus d’informations !

Avec tout mon amour,
Julia

Les oracles dont je me sers à la maison :